J

Je ne peux pas répondre aux huissiers quand ils m’appellent [M6]

Jérémie Boroy interrogé par M6

On continue d'en parler ! Le lancement du relais téléphonique aussi à la une du 12:45 de M6 le 8 octobre ! Avec Jérém-ie Boroy et Michel Combot de la Fédération Française des Télécoms. Transcription : – En France, depuis aujourd’hui, les personnes malentendantes et malvoyantes ont accès à un service dédié afin de pouvoir profiter elles aussi de toutes les fonctionnalités de leur smartphone. C’est désormais une obligation pour les opérateurs téléphoniques.- Voix off : Au premier abord, Jérémie paraît, comme beaucoup, accro à son téléphone. Mais il est sourd, il lit sur les lèvres, et ne peut donc pas utiliser la fonction principale de son appareil : téléphoner.- Jérémie Boroy : Le téléphone, aujourd’hui, me sert pour l’écrit, donc pour les SMS, je peux en envoyer, je peux en recevoir, donc c’est déjà pas mal de communication, mais malheureusement, je ne peux pas répondre aux huissiers quand ils m’appellent, je ne peux pas répondre à mon banquier s’il oublie que je suis sourd quand il m’appelle, je ne peux pas passer un coup de fil lorsque je veux visiter un appartement que je veux louer…- Voix off : C’est pour tous ceux, comme Jérémie, qui ne peuvent pas téléphoner normalement, que la loi sur l'accessibilité de la téléphonie a été votée et entre en vigueur aujourd’hui. Elle impose aux entreprises de télécom de permettre aux sourds et malentendants d’appeler n’importe quel interlocuteur. La Fédération française des télécoms lance donc ce matin un service, via une application appelée RogerVoice.- Interprète : Bonjour. Vous êtes en relation avec un interprète de la plateforme RogerVoice, car une personne sourde cherche à vous joindre. Je vais traduire vos échanges.- Voix off : Alors que la personne sourde ou muette est en appel vidéo avec l’interprète, cette dernière est au téléphone avec l’interlocuteur.- Interprète : Ah, ben oui, c’est Sabine !- Voix off : Il existe d’autres applications pour téléphoner ainsi, mais RogerVoice offre sur la même plateforme toutes les possibilités d’appel en fonction de son handicap.- Michel Combot : Vous pourrez ainsi, avec une même application, choisir la traduction texte, la langue des signes française ou d’autres types de services comme la synthèse vocale.- Voix off : La synthèse vocale permet, elle, aux muets de créer une voix robotisée pour se faire comprendre par l’interlocuteur. 5 millions de personnes sont sourdes ou malentendantes en France, elles auront une heure gratuite par mois pour téléphoner ainsi. Après, plusieurs types de forfaits sont proposés.T

Publiée par Unisda sur Mardi 9 octobre 2018

[Transcription du reportage de M6] En France, depuis aujourd’hui, les personnes malentendantes et malvoyantes ont accès à un service dédié afin de pouvoir profiter elles aussi de toutes les fonctionnalités de leur smartphone. C’est désormais une obligation pour les opérateurs téléphoniques.
– Voix off : Au premier abord, Jérémie paraît, comme beaucoup, accro à son téléphone. Mais il est sourd, il lit sur les lèvres, et ne peut donc pas utiliser la fonction principale de son appareil : téléphoner.
– Jérémie Boroy : Le téléphone, aujourd’hui, me sert pour l’écrit, donc pour les SMS, je peux en envoyer, je peux en recevoir, donc c’est déjà pas mal de communication, mais malheureusement, je ne peux pas répondre aux huissiers quand ils m’appellent, je ne peux pas répondre à mon banquier s’il oublie que je suis sourd quand il m’appelle, je ne peux pas passer un coup de fil lorsque je veux visiter un appartement que je veux louer…
– Voix off : C’est pour tous ceux, comme Jérémie, qui ne peuvent pas téléphoner normalement, que la loi sur l’accessibilité de la téléphonie a été votée et entre en vigueur aujourd’hui. Elle impose aux entreprises de télécom de permettre aux sourds et malentendants d’appeler n’importe quel interlocuteur. La Fédération française des télécoms lance donc ce matin un service, via une application appelée RogerVoice.
– Interprète : Bonjour. Vous êtes en relation avec un interprète de la plateforme RogerVoice, car une personne sourde cherche à vous joindre. Je vais traduire vos échanges.
– Voix off : Alors que la personne sourde ou muette est en appel vidéo avec l’interprète, cette dernière est au téléphone avec l’interlocuteur.
– Interprète : Ah, ben oui, c’est Sabine !
– Voix off : Il existe d’autres applications pour téléphoner ainsi, mais RogerVoice offre sur la même plateforme toutes les possibilités d’appel en fonction de son handicap.
– Michel Combot : Vous pourrez ainsi, avec une même application, choisir la traduction texte, la langue des signes française ou d’autres types de services comme la synthèse vocale.
– Voix off : La synthèse vocale permet, elle, aux muets de créer une voix robotisée pour se faire comprendre par l’interlocuteur. 5 millions de personnes sont sourdes ou malentendantes en France, elles auront une heure gratuite par mois pour téléphoner ainsi. Après, plusieurs types de forfaits sont proposés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *